Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • article precedent
    COMMUNIQUÉ DU 11 MAI 2019
    article suivant
  • En veille permanente sur les données météorologiques, nous avions connaissance d’épisodes annoncés de pluies intenses en alternance avec des séquences de pluies modérées et faibles.

  • La surveillance active que nous avons mise en œuvre n’a pas justifié le déclenchement d’un dispositif d’intervention. Deux signalements ont été enregistrés à la Police municipale concernant de faibles remontées d’eau dans des garages qu’il conviendra d’analyser plus précisément pour en identifier la cause (s’agit-il d’une conformité des branchements au réseau ? de la présence ou l’absence de clapet anti retour ? de la remontée du réseau ?) Nous contacterons les personnes concernées pour effectuer avec elles ce diagnostic.

    Le sous-sol du bâtiment d’habitation de la rue Henri François a été inondé sur une hauteur de 7 cm environ. Les premiers constats réalisés sur place plaident en faveur d’un défaut d’étanchéité ou de branchement du réseau interne au bâtiment et non de la remontée d’eau de quelques natures que ce soit. Nous demanderons les conclusions du diagnostic au bailleur social.

    Nous devons également, indépendamment de l’objectif prioritaire qui est la protection des personnes et des biens, nous interroger sur les caractéristiques des données communiquées par Météo France ; l’interprétation que nous pouvons en faire et les suites appropriées que nous devons mettre en œuvre dans un contexte général ou la qualification de « vigilance » est désormais attachée à tous les épisodes pluviométriques comportant une pluie intense, quelle qu’en soit la durée.

    Nous constatons aussi que les données sont mises à jour toutes les 10 minutes dès lors que les épisodes annoncés sont effectifs et, dans la très grande majorité des cas, dans le sens d’une diminution notamment des durées de pluie.

    Il convient donc de proportionner la communication afin de ne pas inutilement inquiéter, mais bien évidemment de rester particulièrement attentif au risque et son évolution pour être le plus efficace possible.

    Comme dans toutes les Villes, les différents quartiers présentent, en raison de caractéristiques propres (altimétrie, proximité d’un ru, d’un bassin versant, d’un bois …), des expositions spécifiques qui sont dépendantes des types d’événements (pluies intenses sur des durées plus ou moins longues, pluies violentes localisées, épisodes de durées longues….). Nous allons donc travailler sur une proposition de communication ciblée à destination des différents quartiers au regard des éléments ci-dessus évoqués.