Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • Diagnostic Agenda 21
    article suivant
  • Par leurs pouvoirs, leurs compétences et leur proximité, les collectivités constituent des acteurs de premier plan pour mettre en place un programme d’actions concrètes pour la préservation de leur environnement.

  • BMP - 35.3 ko

    Une application concrète

    Afin de parvenir à une mise en oeuvre commune et concrète du développement durable, un programme d’actions pour le XXIe siècle a été adopté, lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992. Intitulé Agenda 21, il prend en compte toutes les problématiques liées à la santé, au logement, à la pollution de l’air, à la gestion des mers, des forêts et montagnes, à la désertification, à la gestion des ressources en eau et de l’assainissement, à la gestion de l’agriculture, et à la gestion des déchets.

    De plus, le chapitre 28 de ce document prévoit que les collectivités locales élaborent, à l’échelle de leur territoire et en concertation avec tous leurs acteurs (élus, habitants, associations, entreprises, établissements publics…), un programme d’actions conformes aux recommandations de l’Agenda 21.

    La Ville d’Ozoir-la-Ferrière s’engage…

    C’est ainsi que la commune d’Ozoir-la-Ferrière a décidé, depuis 2006, de s’engager dans la rédaction de son propre Agenda 21 local, afin de réorienter ses actions dans le sens des principes du développement durable. Cela exige l’implication de toutes les parties prenantes, à savoir, en premier lieu, vous, Ozoiriens, en collaboration avec les élus, services, associations, administrations, établissements publics et entreprises de la commune.

    Dans les faits, la mise en oeuvre d’un Agenda 21 local se fait selon un processus qui engage la municipalité et la conduit à rédiger un plan d’actions concrètes, accompagné d’un budget et d’un calendrier. Cela consiste d’abord à élaborer un diagnostic préalable de la collectivité sur le plan économique, social, environnemental et organisationnel (c’est-à-dire un état des lieux, en points forts et en points faibles). Il s’agit ensuite de défi nir une stratégie, soit la mise en évidence des principaux enjeux du territoire, et, enfin, de présenter un plan d’actions à court, moyen et long termes. L’ Agenda 21 local s’inscrit dans une logique d’amélioration continue et, de ce fait, doit faire l’objet d’une évaluation systématique et permanente des actions entreprises et des politiques menées.

    Couv. Diagnostic

    Un diagnostic partagé

    Avec le lancement de son Agenda 21, la ville d’Ozoir-la-Ferrière s’est engagée dans une démarche exemplaire et pionnière en faveur du développement durable. Elle doit donc être accompagnée par une dynamique globale et par une méthodologie qui sache intégrer d’emblée toutes les composantes qui font le succès d’un Agenda 21, notamment sur l’axe participatif.

    Les éléments présents dans le diagnostic permettent de définir au mieux les grandes orientations stratégiques du plan d’actions que la Ville souhaite engager.

    Le développement durable n’est pas, en effet, une démarche « d’experts », limitée aux seuls acteurs traditionnels du jeu institutionnel et politique. Il ne doit surtout pas l’être. Au contraire, il doit être l’affaire de tous.

    Loin de se limiter à un exercice administratif sans portée, cet Agenda 21 s’inscrit donc pleinement dans une démarche de développement durable.

    Le pré-diagnostic rédigé en collaboration avec les services de la commune et les élus, a été partagé par les habitants et divers acteurs intervenant sur la ville. Réunir et concerter ces participants avait pour objectif un enrichissement du diagnostic grâce à l’expertise qu’ils y ont apportée.

    En parallèle, l’ensemble des habitants de la ville a été invité à prendre part à des réunions publiques d’information et de mobilisation. À l’issue de ces quatre réunions de sensibilisation aux enjeux environnementaux, et de présentation de ce qu’est un Agenda 21, les Ozoiriennes et Ozoiriens souhaitant s’investir activement dans la démarche, ont eu la possibilité de s’inscrire à des ateliers Forum 21.

    En prenant part à ces ateliers, ils ont affiché leur volonté d’être des acteurs participatifs du développement durable qu’ils veulent pour eux-même et pour leurs enfants. Ces travaux ont permis d’aboutir à l’établissement du diagnostic partagé par la population, travaux complémentaires à ceux du groupe des acteurs.

    Consultez le diagnostic partagé