Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • article precedent
    Du stopmotion à la HIM !
    article suivant
  • Découvrez le projet réalisé par les élèves de CM1 de Mme Robert-Zajac, institutrice de l’école Belle Croix.

  • Matériel :

    - 1 Canon 5d mark 3
    - 1 trépied
    - logiciel DragonFrame
    - 1 pc
    - 1 micro

    Qu’est-ce que le stop motion ?

    Le stop motion, aussi appelé animation image par image ou animation en volume, est une technique d’animation qui permet de créer un mouvement à partir d’objets immobiles. Elle consiste à déplacer légèrement les objets entre chaque photo. Cette technique demande cependant de la patience pour avoir une animation fluide. Ainsi 30 photos ne représentent que 2 secondes dans le rendu final. Le stop motion nécessite également un éclairage et une caméra (ou appareil photo) stable.

    Explication du projet par Mme Robert-Zajac :

    Sur une proposition d’Arnaud en juin 2013, j’ai décidé de me lancer dans ce projet avec mes 26 élèves de CM1 pour l’année scolaire 2013-2014. Ce projet a été réalisé sur toute l’année scolaire. Nous avons fait appel à plusieurs intervenants.

    Tout d’abord Alexis Aubry, intervenant chorale et musique sur notre école. Il a enregistré mes élèves chantant les comptines que nous avions choisies en classe. Il s’agissait d’utiliser les comptines comme fond sonore et de leur donner vie avec de petits personnages (playmobil, lego ou autres) ou avec des personnages construits par les élèves (carton, pâte à modeler, dessins imprimés).Par groupe, les élèves fabriquaient leur décors et personnages et assistés par Arnaud Langronier, mettaient en scène et photographiaient chaque scène. En classe entière, nous avons travaillé sur l’histoire du cinéma et nous avons fabriqué des zootropes et des taumatropes.

    Nous avons profité des APC pour réaliser 2 films à partir de la construction de lego. Les enfants ont pris confiance en eux et la réalisation a été plus précise et plus rapide.

    La classe est satisfaite et fière de ses réalisations. les enfants ont pris plaisir à travailler en groupe, ce qui n’est pas toujours le cas. Ils ont aussi pu découvrir de nouvelles formes de travail sur les ordinateurs.