Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • article precedent
    FIL D’INFOS DES MESURES COVID-19
    article suivant
  • Instauration d’un couvre-feu entre 18h et 6h sur tout le territoire national.

    Prolongation du port du masque obligatoire sur la voie publique & les lieux ouverts au public jusqu’au 31 mars

    Retrouvez toutes les infos utiles de la situation à Ozoir mises à jour régulièrement.

  • En référence aux annonces gouvernementales concernant une adaptation du confinement à partir du 15 décembre pour lutter contre la prolongation de la COVID 19, les services publics municipaux d’Ozoir-la-Ferrière sont toujours mobilisés pour accompagner et protéger les Ozoiriens dans cette période difficile.

    Restez informés en vous connectant sur nos supports de communication :

    - > Page Facebook de la Ville : @VilleOzoirlaFerriere

    - > Info SMS

    - > Panneaux lumineux

    VACCINATION

    Lundi 18 janvier, la campagne de vaccination est entrée dans une nouvelle phase, avec la vaccination des personnes âgées de plus de 75 ans ainsi que des personnes ayant des pathologies à haut risque.

    Répondre aux besoins de la population dite « fragile », telle est la mission du service public menée par le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.). Dans ce cadre, le C.C.A.S. accompagnera les personnes âgées de plus de 75 ans, ainsi que les personnes ayant des pathologies à haut risque.

    Pour cette vaccination, il propose :

    > une prise de rendez-vous téléphonique auprès du centre de vaccination

    > la mise à disposition d’une navette pour acheminer les personnes rencontrant des difficultés de mobilité jusqu’au centre de vaccination

    + d’infos : C.C.A.S. - 01 60 34 53 00 pour obtenir des informations complémentaires et pour vous aider dans cette démarche.

    12 centres de vaccination, répartis dans tout le département, sont ouverts. Ces centres ont vocation à accueillir ces personnes prioritaires qui souhaitent être vaccinées, sans discrimination de lieu de résidence. Les vaccinations sont gratuites. Les vaccinations se font uniquement sur rendez-vous, en ligne ou en téléphonant directement au centre.

    L’ensemble des centres de vaccination avec leurs horaires d’ouverture sont disponibles sur https://sante.fr/.

    - > MELUN : 8, rue de Vaux

    Réservation en ligne via Keldoc ou par téléphone : 01 81 74 27 00

    - > SAINT-FARGEAU-PONTHIERRY : Salle de l’hôtel de Ville - 185, avenue de Fontainebleau

    Réservation en ligne via Doctolib ou par téléphone : 06 25 40 55 22

    - > BRIE-COMTE-ROBERT : Hôpital gériatrique de Brie-Comte-Robert

    Réservation en ligne via Doctolib ou par téléphone : 01 60 62 61 48

    - > CHELLES : Centre culturel de Chelles - Place des Martyrs de Chateaubriand

    Réservation en ligne via Doctolib ou par téléphone : 01 64 72 85 35

    - > PONTAULT-COMBAULT : Salle des fêtes J.Brel - Rue du plateau Réservation en ligne via Doctolib ou par téléphone : 01 70 05 48 88

    - > LAGNY-SUR-MARNE : Salle polyvalente Totem - Avenue André Malraux

    Réservation en ligne via Keldoc ou par téléphone : 08.00.07.74.00

    - > MEAUX : Colisée de Meaux - 73, avenue Henri Dunan

    Réservation via Maiia ou par téléphone : 01 60 09 98 84

    - > COULOMMIERS : Maison de santé pluridisciplinaire - 28, avenue Victor Hugo

    Réservation via Doctolib ou par téléphone : 01 64 75 39 27

    - > FONTAINEBLEAU : Gymnase Lagorsse - 1, rue Jean Becquerel

    Réservation via Keldoc ou par téléphone : 01 64 22 26 91

    - > NEMOURS : Maison de santé pluridisciplinaire – 2, rue Denis Papin

    Réservation en ligne via Doctolib ou par téléphone : 01 64 78 70 71

    - > PROVINS : Centre culturel et sportif Saint-Ayoul - 10, rue du général Delort

    Réservation en ligne via Doctolib ou par téléphone : 01 64 60 40 24

    - > MONTEREAU-FAULT-YONNE : Salle des fêtes - Place du calvaire

    Réservation en ligne par Doctolib ou par téléphone : 01 82 34 00 25

    Pour toute question relative à la vaccination dans notre département, la Préfecture met en place une cellule d’information au public : 01 64 71 77 79 - De 9h à 12h et de 14h à 17h.

    Un numéro national (activé à partir de vendredi 15 janvier) est également mis en place : 0800 009 110.

    INFOS DE L’ÉTAT / PRÉFECTURE DE SEINE-&-MARNE

    + d’infos : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    https://www.interieur.gouv.fr/

    Consultez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 et les recommandations du gouvernement :

    [https://solidarites-sante.gouv.fr/s…]

    https://www.seine-et-marne.gouv.fr/Actualites/Actualite-du-prefet/Les-infos-locales-et-nationales-sur-le-Coronavirus2

    RÉGLEMENTATION

    L’état d’urgence sanitaire déclaré à compter du 17 octobre 2020 sur l’ensemble du territoire de la République est prolongé jusqu’au 1er juin 2021 inclus par la loi n° 2021-160 du 15 février 2021 prorogeant l’état d’urgence sanitaire.

    • LOI n° 2021-160 du 15 février 2021 prolongeant l’état d’urgence sanitaire :
    PDF - 130.4 ko
    • Décret no 2021-173 du 17 février 2021 modifiant les décrets no 2020-1262 du 16 octobre 2020 et no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire :
    PDF - 132.9 ko
    • Décret n° 2021-152 du 12 février 2021 modifiant les décrets no 2020-1262 du 16 octobre 2020 et no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire :
    PDF - 136.3 ko
    • Décret n°2021-99 du 30 janvier 2021 modifiant les décrets n°2020-1262 du 16 octobre 2020 et n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire :
    PDF - 155.4 ko
    • Décret n°2021-76 du 27 janvier 2021 modifiant les décrets n°2020-1262 du 16 octobre 2020 et n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire :
    PDF - 182.8 ko
    • Décret n°2021-31 du 15 janvier 2021 modifiant les décrets n°2020-1262 du 16 octobre 2020 et n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

    • Arrêté préfectoral n°2021/PJI/11 concernant la Prolongation du PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE SUR LA VOIE PUBLIQUE & DANS LES LIEUX OUVERTS AU PUBLIC jusqu’au 31 mars 2021 :
    PDF - 455 ko
    • Arrêté préfectoral n°2020/PJI/261 concernant la mise en oeuvre de dérogations au confinement en matière de chasse et de régulation :
    PDF - 1.4 Mo
    • Décret n°2020-1331 du 2 novembre 2020, modifiant le décret du 29 octobre 2020 en précisant les commerces notamment l’alimentation générale et le travail à domicile :

    ADAPTER SON QUOTIDIEN

    Travail

    Le télétravail est fortement recommandé partout où il est possible. Les bureaux de poste et les guichets de service publics restent ouverts.

    Couvre-feu

    Tout déplacement de personnes hors de son lieu de résidence est interdit entre 18 heures et 6 heures du matin, à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes.

    Depuis le 16 janvier, le couvre-feu est instauré entre 18h et 6h pour une durée minimum de 15 jours sur tout le territoire national.

    • Déplacements à destination ou en provenance du domicile et du lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation pour adultes

    • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité, des retraits de commandes et des livraisons à domicile

    • Déplacements pour effectuer des consultations, examens, actes de prévention et soins ne pouvant être assurés à distance et pour l’achat de médicaments

    • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, pour la garde d’enfants, ainsi que pour les déménagements

    • Déplacements des personnes en situation de handicap et, le cas échéant, de leur accompagnant

    • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour se rendre dans un service public ou chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance

    • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;

    • Déplacements à destination ou en provenance d’un lieu de culte

    • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie

    Les personnes souhaitant bénéficier de l’une des exceptions doivent se munir, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, d’un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l’une de ces exceptions.

    Des attestations permanentes restent nécessaires pour les déplacements domicile - travail et pour amener les enfants à l’école.

    Une amende forfaitaire de 135 €, et jusqu’à 3750 € en cas de récidive, est appliquée en cas de non-respect du confinement.

    LES ATTESTATIONS DE DÉPLACEMENT

    Les attestations de déplacement sont disponibles en les téléchargeant ci-dessous :

    • Attestation de déplacement dérogatoire :
      PDF - 90.3 ko
    • Justificatif de déplacement professionnel (PDF) :
      PDF - 55.6 ko
    • Justificatif de déplacement scolaire (PDF) :
      PDF - 48.1 ko

    Commerces et établissements recevant du public (ERP)

    L’ensemble des commerces autorisés doivent respecter le protocole sanitaire renforcé, fruit des concertations qui ont eu lieu avec les représentants des professionnels, prévoyant une augmentation de la jauge de densité (8 mètres carré pour une personne) pour l’accueil du public. À compter du 1er février les jauges sont renforcées dans les grandes surfaces.

    Un protocole a été mis en ligne sur le site du ministère de l’économie :

    https://www.economie.gouv.fr/commer…

    En plus de ces règles, à compter du samedi 16 janvier, les commerces ne pourront accueillir les clients à partir de 18H au plus tard sur l’ensemble du territoire national, afin de limiter les déplacements et regroupements en soirée. Pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les possibilités d’ouverture des commerces le dimanche sont élargies.

    Les commerces sont autorisés à ouvrir le dimanche, mais les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000m2 sont fermés depuis le 31 janvier.

    Les auto-écoles peuvent poursuivre leur activité mais la préparation des épreuves théoriques continue de se faire à distance.

    En revanche, les bars et les restaurants restent fermés.

    Activités culturelles

    Les commerces culturels, que ce soit les librairies, les disquaires, les galeries d’art, les magasins d’instruments de musique, sont ouverts comme les autres commerces ainsi que les bibliothèques et les archives.

    Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs.

    La situation sera réévaluée le 20 janvier prochain, afin d’examiner, alors, s’il est possible d’envisager une réouverture.

    Lieux de culte

    Les offices dans les lieux de cultes sont permis depuis le 28 novembre.

    Le décret n°2020-1505 du 2 décembre 2020, modifiant les décrets n°2020-1262 du 16 octobre 2020 et n°2020-1310 du 29 octobre 2020, précise que l’accueil du public doit être organisé dans les conditions suivantes : une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile et une rangée sur deux est laissée inoccupée.

    Les cimetières ne sont pas fermés.

    Déplacements inter-régions et à l’étranger

    Les déplacements inter-régions sont autorisés mais un couvre-feu de 18h à 6h est en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain.

    Dispositions particulières applicables aux déplacements vers la Corse

    Jusqu’au 7 février 2021 inclus :

    • Tout passager voyageant à destination de la Corse présente à l’entreprise de transport, avant son embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’il ne présente pas de symptôme d’infection au Covid-19 et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant son trajet. Sans préjudice des sanctions pénales prévues à l’article L. 3136-1 du code de la santé publique, à défaut de présentation de ce document, l’embarquement est refusé et le passager est reconduit à l’extérieur des espaces concernés.
    • Les personnes de onze ans ou plus souhaitant se déplacer à destination de la Corse présentent le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le voyage ne concluant pas à une contamination par le Covid-19. Celles qui ne peuvent présenter un tel résultat sont dirigées à leur arrivée vers un poste de contrôle sanitaire permettant la réalisation d’un tel test ou examen.

    Déplacements vers et depuis les départements, régions et collectivités d’outre-mer et la Nouvelle-Calédonie

    Tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins, à l’exception des déplacements entre la Guadeloupe et la Martinique, sont interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Ces dispositions s’appliquent aux déplacements au départ ou en provenance de Guadeloupe, de Martinique, de Saint-Barthélemy ou de Saint-Martin à compter du 2 février 2021 à 0 heure et aux déplacements au départ ou en provenance de Polynésie française à compter du 3 février 2021 à 0 heure.

    La production d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures est obligatoire. Les règles variant selon les territoires, il est impératif, là aussi, de se renseigner lors de la préparation du voyage.

    Dispositions particulières applicables aux déplacements depuis le Royaume-Uni

    Depuis le 23 décembre 2020, toute personne arrivant en France en provenance du Royaume-Uni présente, à l’entreprise de transport, avant son embarquement :

    • une déclaration sur l’honneur attestant qu’elle ne présente pas de symptôme d’infection au Covid-19 et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant son trajet.
    • si elle est âgée de onze ans ou plus, le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le voyage ne concluant pas à une contamination par le Covid-19. Les seuls tests antigéniques pouvant être valablement présentés pour l’application du présent 2o sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2.

    Sans préjudice des sanctions pénales prévues à l’article L. 3136-1 du code de la santé publique, à défaut de présentation de ce document, l’embarquement est refusé et le passager est reconduit à l’extérieur des espaces concernés.

    Déplacements depuis ou vers les autres pays étrangers

    Toute personne âgée de onze ans ou plus entrant par voie terrestre sur le territoire national doit être en mesure de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant son départ ne concluant pas à une contamination par la Covid-19.

    Par dérogation, cette obligation ne s’applique pas aux :

    - Déplacements d’une durée inférieure à 24 heures dans un périmètre défini par un rayon de 30 kilomètres autour du lieu de résidence

    - Déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un tel test

    - Déplacements des professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité.

    Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays étranger autre que ceux de l’Union européenne, Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, le Saint-Siège ou la Suisse, est interdite depuis le 31 janvier 2021, sauf si elle relève d’un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, d’un motif de santé relevant de l’urgence ou d’un motif professionnel ne pouvant être différé,

    Les voyageurs venant d’un pays tiers à l’Union Européenne devront présenter un test PCR négatif de moins de 72h pour pénétrer sur le territoire national et s’engager sur l’honneur à respecter une septaine.

    Dans les rares pays où la réalisation d’un test PCR est impossible, un système de dépistage à l’arrivée sera mis en place avec septaine obligatoire dans un lieu d’hébergement validé par les autorités publiques.

    Compte tenu de l’évolution de la pandémie dans le monde, il est indispensable de se tenir informé avant d’envisager tout déplacement, en consultant les conseils aux voyageurs du Ministère des affaires étrangères (https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/c…), au regard en particulier de la situation sanitaire dans le pays de destination et des éventuelles restrictions en matière d’accès et de séjour.

    Pour plus d’information sur vos déplacements à l’étranger : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/j…

    Éducation

    Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans. Le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera prochainement renforcé (pas de brassage des enfants à la cantine, allongement des temps de restauration, plats à emporter) et, jusqu’à nouvel ordre, les activités physiques extrascolaires en intérieur sont interdites.

    La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs. Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.

    La capacité de dépistage dans les établissements scolaires sera augmentée, avec un objectif de 300 000 tests par semaine et des objectifs fixés par académie.

    Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés restent en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. Depuis le 25 janvier, les élèves de 1ère année sont autorisées à revenir en présentiel en demi-groupes pour les travaux dirigés, dans le cadre de protocoles extrêmement stricts.

    L’accès aux bibliothèques universitaires est possible. Les restaurants universitaires ne peuvent que faire de la vente à emporter.

    Personnes âgées

    Afin de lutter contre la solitude des aînés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

    VOTRE VIE QUOTIDIENNE À OZOIR

    PROPRETÉ

    Le SIETOM 77 adapte ses missions durant cette nouvelle période de reconfinement.

    1. Les collectes

    Les collectes en porte-à-porte sont maintenues à la même fréquence et selon les consignes habituelles.

    La collecte des encombrants est assurée également.

    Pour connaître le planning des collectes : http://www.mairie-ozoir-la-ferriere…

    Les collectes en apport volontaire du verre, du papier et du textile sont également assurées par les collecteurs.

    ATTENTION : Pendant la période de confinement, les équipages de collecte ne sont pas autorisés à passer au domicile des habitants pour proposer leurs calendriers.

    2. Les déchetteries

    Le réseau des six déchetteries a rouvert ses portes le 4 novembre 2020.

    Les mesures sanitaires pour garantir la sécurité sanitaire des usagers sont appliquées.

    + d’infos : www.sietom77.com

    CULTURE

    Cinéma Pierre Brasseur

    En raison des nouvelles mesures sanitaires, la programmation du cinéma Pierre Brasseur est annulée et les films seront reportés à la réouverture.

    ÉDUCATION

    • Port du masque obligatoire pour les élèves des écoles élémentaires : la commune a fait le choix de doter aux élèves des écoles élémentaires d’un masque lavable. Chaque enfant des écoles élémentaires a reçu un masque.

    Téléchargez la lettre de Jean-François ONETO, Maire d’Ozoir-la-Ferrière adressée aux parents :

    PDF - 137.9 ko

    Téléchargez le protocole sanitaire des écoles et établissements scolaires du Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports :

    PDF - 475.3 ko

    SPORT

    Les équipements sportifs couverts et clos recevant du public restent fermés.

    Cependant, par dérogation, les publics prioritaires conservent la possibilité d’accéder à ces équipements sportifs selon un protocole strict :

    – les groupes scolaires et périscolaires, sauf pour leurs activités physiques et sportives, et les activités sportives participant à la formation universitaire

    – toute activité à destination exclusive des mineurs, à l’exception des activités physiques et sportives

    – l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau

    – les activités physiques et sportives des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées

    – les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles

    Pour ces publics, l’ouverture des vestiaires collectifs est autorisée, dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires.

    Attention : seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, seront autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements et de l’accès aux équipements sportifs.

    Les établissements de plein air comme les stades sont accessibles à tous dans le respect des mesures de distanciation sociale pour :

    - les activités physiques et sportives des groupes scolaires et périscolaires

    - les activités physiques et sportives à destination exclusive des personnes mineures

    - les activités physiques et sportives des personnes majeures, à l’exception des sports collectifs et des sports de combat.

    Téléchargez le récapitulatif des décisions sanitaires pour le sport

    PDF - 73.1 ko

    Téléchargez le protocole de reprise des activités sportives des mineurs

    PDF - 234.5 ko