Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • article precedent
    LE PRIX "OZOIR’ELLES" FAIT SON GRAND RETOUR !
    article suivant
  • Depuis 2008, le prix Ozoir’elles mêle littérature et jury entièrement féminin. Cet évènement de la rentrée littéraire met en compétition des œuvres locales, soumises au vote des Ozoiriennes.

  • À compter du 15 juillet et jusqu’à la fin septembre, les habitantes d’Ozoir-la-Ferrière lisent et apprécient les œuvres sélectionnées. L’œuvre ayant récolté le plus de votes recevra le prix Ozoir’elles en novembre. Pour ce faire, les livres sont mis à disposition à l’Hôtel de Ville sur simple présentation d’un justificatif de domicile. Cette année, trois écrivains seine-et-marnais sont mis à l’honneur par la Ville d’Ozoir-la-Ferrière :

    • Les Amoureux d’Ariège, Catherine Armessen. Éditions Les Passagères

    Lauréate du prix Littré en 2008, Catherine Armessen offre aux lecteurs son onzième roman. Elle propose une histoire d’amour passionnée dans la France de l’entre-deux-guerres. Sur fond de crise économique et sociale, les personnages se succèdent et font vibrer les décors sauvages et somptueux de la nature française.

    • Il y avait les coquelicots dans les champs de blé, Guy Alarmaguy, Éditions Prem’edit Récit

    Guy Alarmaguy signe sa 4ème production littéraire avec une œuvre mêlant poésie, nature et éducation. Faisant honneur à son ancien métier d’enseignant, l’auteur renouvelle son attachement à l’autofiction. La symbolique du coquelicot prend tout sens : beauté, fragilité et résilience…

    • La Conjuration et l’Enfant de l’amour, Michel Lecourt, Éditions Complicités

    La Conjuration et l’Enfant de l’amour est un roman historique qui immerge les lecteurs dans un univers rural. En plein cœur de la Brie, les évènements historiques et politiques du XIXème siècle animent l’œuvre. Les manœuvres et les intrigues locales des personnages rythment le dernier ouvrage de l’auteur, véritable passionné d’histoire.

    Infos pratiques :

    Dates de participation : du 15 juillet au 30 septembre 2020

    Enregistrement et prêt des livres à l’Hôtel de Ville avec justificatif de domicile : 45 avenue du général de Gaulle, 77330 Ozoir-la-Ferrière

    Horaires d’ouverture de l’accueil :

    Du lundi au vendredi durant l’été : 8h30-12h et 13h30-17h30

    Dès le mois de septembre : 8h30-12h et 13h30-18h

    Le samedi durant les mois de juillet et septembre : 8h30-12h

    Pour toute autre précision sur le Prix Ozoir’elles :

    Service culture - Ferme Pereire : 01 64 43 55 15

    + d’infos sur le site : mairie-ozoir-la-ferriere.fr / VilleOzoirlaFerriere