Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • Salon du livre, le 26 oct. : Prendre de la hauteur avec de grands auteurs
    article suivant
  • On a tous rendez-vous au Salon du livre 2013 à la Ferme Pereire. Cette année, certains de nos invités font partie des meilleurs écrivains français contemporains.

  • Pour sa 7e édition, le Salon du livre d’Ozoir-la-Ferrière mise sur le plaisir dans l’excellence. Comme les années précédentes, des rendez-vous gratuits (voir encadré) seront proposés à tous les types de lecteurs, tout au long de la journée. Cerise en or massif à déguster absolument : de grands auteurs contemporains seront présents pour discuter littérature avec vous. Ils vendent énormément de livres, ils sont reconnus par le public et les critiques, le cinéma s’est intéressé ou s’intéressera à leurs univers : Jean-Philippe Toussaint, Christian Oster et Michel Quint sont les invités d’honneur de ce 26 octobre. « Ils sont certainement, avec quelques autres, les meilleurs de leur génération » souligne Luc-Michel Fouassier, conseiller municipal délégué à l’événementiel littéraire, chef d’orchestre de la manifestation. « C’est une chance pour nous de les avoir. C’est aussi signe que notre salon a su convaincre et qu’il entre peu à peu dans la cour des grands ».

    Plusieurs temps forts Une réussite qu’Ozoir-la-Ferrière doit certainement à la richesse de l’événement : outre les rencontres avec des romanciers de talent, le salon permet de revenir sur le prix Ozoir’elles (voir page 7 de ce mag), l’un des rares jurys littéraires français exclusivement féminins. Autre temps fort : la remise des prix du concours de nouvelles. Cette année, le record a été pulvérisé. La Ville a en effet reçu 280 œuvres inédites, contre 267 en 2011 ! Des textes venus de toute la France mais aussi de l’étranger (un exemple).

    Samedi 26 octobre de 10 h à 19 h. Ferme Pereire. Le journaliste François Alquier assurera l’animation.