Site officiel de la ville d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne)
retrecir le texte
agrandir le texte
|
imprimer cet article
|
envoyer cet article à un ami
|
flux rss du site
|
Partager
Vous êtes dans : 
  • article precedent
    Sécurité Routière
    article suivant
  • La Municipalité a choisi d’agir sur 3 leviers - éducation, prévention et verbalisation - afin d’assurer la sécurité routière sur la commune.

  • Education

    L’éducation des plus jeunes est plus connue sous le nom de Junicode. Il a vu le jour en 2002. Les enfants du CE1 au CM2 de toutes les écoles de la commune sont accueillis sur le site du Junicode du 15 mars au 30 juin. La commune met à leur disposition : 1 salle de cours équipée de matériel vidéo, ainsi que 60 vélos et autant de casques. Les écoliers reçoivent une formation théorique sur les bases du Code de la Route. Ils mettent ensuite les cours en pratique sur les pistes de circulation et de maniabilité installées avenue Maurice Chevalier.

    Cette formation est dispensée par 7 policiers municipaux tous moniteurs de Prévention Routière.

    Tous les ans, un challenge départemental de la Prévention est organisé. Cette année, il a eu lieu le 19 juin à Bourron-Marlotte, au sud de notre Département. Onze enfants y ont représenté la commune avec succès puisqu’ils ont obtenu l’argent et le bronze. Quand on pense que 93 enfants de tout le Département participaient, on se dit que ce résultat est vraiment excellent ! Bravo !

    Outre le Junicode, la Police Municipale multiplie ses actions en matière de Prévention Routière.

    Parmi celles-ci :
    • Intervention auprès des pensionnaires du foyer « Les Charmilles » (public adulte handicapé),
    •Vérification de l’état des vélos à l’entrée du collège,
    • Interventions sur le sujet « Drogue, alcool et conduite » auprès des collégiens et lycéens,
    • Mise en place de parcours pour les adultes avec les lunettes alcoolémie simulant les effets de l’alcool.

    Prévention

    En mars 2008, la municipalité a installé des panneaux capteurs indicateurs de vitesse afin d’avertir les automobilistes de leur vitesse.

    Ce dispositif permet de sécuriser l’accès aux abords des écoles Gruet et Belle Croix ainsi que du lycée Lino Ventura en répondant à deux principaux objectifs : réduire la vitesse de l’automobiliste par une prise de conscience immédiate de sa vitesse effective (l’excès de vitesse pouvant de plus être perçu par les autres personnes à proximité, aussi bien piétons que véhicules) et générer des statistiques relatives au trafic (dénombrement, moyennes) sur ces avenues très passantes. N’oublions pas que la vigilance accrue de tous les automobilistes est le principal facteur de diminution des risques.

    Verbalisation

    Enfin, il y a aussi la partie moins agréable mais nécessaire de la verbalisation en cas d’infraction au code de la route. En effet, depuis la loi du 15 avril 1999 et son décret d’application du 24 mars 2000, les policiers municipaux sont habilités à constater la quasi totalité des infractions contraventionnelles relatives au Code de la Route (conduite, circulation et équipements des véhicules).

    Des règles de circulation ont été établies pour la sécurité des enfants et de tous les habitants, il est donc indispensable de les faire respecter.