Nuisances aériennes

Depuis de nombreuses années et avec le concours de l'association AOCNA, la municipalité est mobilisée aux côtés des Ozoiriens sur ce dossier pour agir auprès des instances compétentes en pointant les conséquences des nuisances aériennes (sur l'environnement, la santé des riverains...) mais aussi en proposant des alternatives de changements.

Face à l’ensemble de ces aléas, la Ville d’Ozoir-la-Ferrière n’est pas la seule impactée et d’autres Villes à proximité subissent également les mêmes désagréments des nuisances sonores.

La Ville d’Ozoir-la-Ferrière soutient la pétition contre les nuisances aériennes.

Jusqu’au 25 avril 2022, les ozoiriens ont été invités à soutenir la pétition contre les nuisances aériennes générées par le développement de l’aéroport. Cette pétition (n°1064/2021) était mise en place par l’Association DRAPO (Défense des Riverains de l’Aéroport d’Orly)

 

Participation à la consultation publique contre les nuisances aériennes générées par le développement de l’aéroport !

Toujours dans la continuité des actions déjà engagées contre le projet de développement l’aéroport d’Orly, le Maire d’Ozoir-la-Ferrière, Jean-François ONETO, s’est associé avec l’AOCNA (Association Contre les Nuisances Aériennes) pour relayer la pétition relative au refus du développement de l’aéroport d’Orly émanant de l’association contre la Défense des Riverains de l’Aéroport Paris-Orly (DRAPO). Avec le concours de l’AOCNA, le Maire avait invité les Ozoiriens à se prononcer sur la consultation du Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE).

Alors que de nouvelles surfaces d’accueil des passagers ont été construites et les pistes refaites pour pouvoir accueillir près de 40 millions de passagers par an, le projet de développement d’aéroport d’Orly va se poursuivre générant ainsi des impacts sanitaires, sonores et atmosphériques sur notre territoire. Jean-François ONETO, Maire d’Ozoir-la-Ferrière, sensible aux problématiques des nuisances sonores liées aux avions sur la commune et engagé dans ce dossier depuis plusieurs années, s’associe à cette action de pétition contre les nuisances aériennes générées par le développement de l’aéroport. Les habitants du territoire pouvaient soutenir l’action entreprise par la DRAPO contre le refus du développement effréné de l’aéroport, en signant une pétition.

Mise en place d'une consultation publique

Chaque aéroport français fait l’objet d’un PPBE qui fixe les mesures pour limiter le bruit et l’impact de l’activité aéroportuaire sur l’environnement et la santé des riverains. L’État révise actuellement le PPBE d’Orly. Ce plan mentionnera les réglementations liées aux nuisances sonores pour les cinq années à venir.

Dans le cadre de ce projet de plan, une consultation publique était organisée jusqu’au 25 octobre 2021 à laquelle 355 Ozoiriens ont participé en émettant leurs observations à travers un formulaire distribué dans les boîtes aux lettres.

AOCNA, un acteur majeur

AOCNA, Association Ozoirienne Contre les Nuisances Aériennes, a pour mission de défendre le cadre de vie des Ozoiriens contre les nuisances aériennes en mettant en œuvre des actions de revendication comme le changement de la flotte aérienne par des avions moins bruyants ou l’approche en descente continue des avions.

Les nombreuses actions menées conjointement par le Maire, Jean-François ONETO et l’AOCNA, Association Ozoirienne Contre les Nuisances Aériennes permettent de sensibiliser les autorités publiques et les institutions compétentes aux enjeux relatifs aux nuisances aériennes sur le territoire ozoirien

DICRIM

Le DICRIM (Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs) est un document élaboré afin d’informer les habitants des risques existants sur le territoire de la commune et de la conduite à tenir en cas d’accident.

Hôtel de Ville

Intercommunalité

Ville d’Ozoir-la-Ferrière © 2021.
Tous les droits sont réservés